Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» vendredi 18 aout
Aujourd'hui à 20:10 par Ruddy

» Imperial armour - Index Forge World PDF (lien)
Aujourd'hui à 10:16 par Patrige

» Mardi 15 aout
Hier à 12:06 par Xharly

» Nouveaux arrivants
Mar 15 Aoû 2017 - 13:56 par Ruddy

» Vendredi 11 août
Ven 11 Aoû 2017 - 18:31 par SouS

» mardi 8 aout
Mer 9 Aoû 2017 - 9:59 par Froutos

» [36] Frères de sang 2017
Mar 8 Aoû 2017 - 13:17 par Slythe

» Truelle du Général 2
Dim 6 Aoû 2017 - 22:52 par Froutos

» Dredi 4 aout
Dim 6 Aoû 2017 - 11:00 par cameleon

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de La Tour Des Griffons sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de La Tour Des Griffons sur votre site de social bookmarking


Règles cartes double-face

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Règles cartes double-face

Message  Muradin le Ven 9 Sep 2011 - 15:23

Emilien Wild - Juge lvl 2 a écrit:Bon, les arbitres du Pro Tour Philadelphie ont pu s'amuser avec les cartes double-face d'Innistrad. J'ai pris quelques notes, histoire de pouvoir transmettre les informations que j'ai pu glanner.

En premier lieu, je tiens à dire que si ces cartes semblent accompagnées d'un mur de texte de règles, elles sont en fait assez intuitives et marrantes. Il y a deux ou trois concepts à comprendre mais une fois que c'est fait, tout le reste en découle assez facilement. Je vais juste traiter des cas particuliers ou qui impliquent l'arbitrage, la FAQ réponds déjà aux questions de base.

J'ai vu plusieurs personnes parler de « proxys officielles ». La première ligne des règles traitant des cartes à double faces sera « A checklist is not a proxy ». Une proxy est créée par un arbitre lorsqu'une carte est abîmée au cours d'un tournoi, et c'est tout. Les règles concernant les proxys ne s'appliquent pas aux Checklists, et réciproquement, ce sont deux types d'objets différents.

Tous les éléments permettant à une carte de fonctionner se trouvent sur chaque coté d'une carte. Par exemple, pour connaître par exemple la couleur d'une créature à double-face, il n'y a jamais besoin de la retourner : tout est sur la face que vous avez sous les yeux. Soit via son coût en mana, soit via un disque coloré qui se trouve à coté du type de créature. Pour les daltoniens, il faut se référer à l'ornement des bordures de la carte, qui change selon sa couleur.

Si vous utilisez une Cheklist, toutes vos cartes à double-faces doivent être avec votre sideboard. On vous conseille très vivement d'utiliser un autre système de sleeves que celui de la Checklist. En cas de deckcheck, vous devez fournir vos cartes à double-faces en même temps que votre sideboard. Vous pouvez avoir plus de cartes à double-faces que de Checklists, par exemple si vous voulez sleever une carte face jour et une autre face nuit. Vous ne pouvez pas utiliser des contrefaçons à cet effet, cela doit être de vraies cartes.
A partir du moment où vous utilisez une Cheklist dans votre deck, les cartes à double-faces sont logistiquement traitées comme des jetons, et c'est la raison pour laquelle il est alors important de ne pas les mélanger dans votre deck... Vous ne pouvez pas avoir à la fois des Checklists et des cartes à doubleface dans votre deck, c'est soit l'un, soit l'autre. Utiliser directement les cartes à double-faces ne peut évidemment se faire qu'avec des pochettes opaques.

Lorsque vous jouez une Checklist, vous pouvez simplement poser la carte correspondante par dessus sur le champs de bataille. C'est l'un des moyens les plus simples et intuitifs de jouer ces listes.

Si vous avez une Checklist illégale (avec trop de cases cochées, pas assez, etc), c'est une carte illégale, avec les pénalités et corrections correspondantes (en compétitif, Game Loss, en casual, on la retire du deck et si ce dernier est maintenant trop petit on rajoute des terrains basiques pour compenser).

Un truc qui va en intéresser plus d'un sur le forum : une Checklist peut être altérée, selon les mêmes règles que n'importe quelle carte Magic. Il faut juste laisser intact le cadre correspondant à la carte à double-face en question, tout le reste peut être modifié !

Si vous pouvez légalement voir une checklist de votre adversaire, vous pouvez demander à voir la carte à double-faces correspondante. Par exemple si vous faites un Mindslaver, vous pouvez voir les cartes à double-faces correspondantes à ce que votre adversaire a en main, ou si vous cherchez dans sa bibliothèque avec un fetch ou un tuteur, à toutes celles de sa bibliothèque. Si vous voyez illégalement une carte de votre adversaire (par exemple un Looking Extra Card en mélangeant la bibliothèque adverse), vous ne pouvez évidemment pas réclamer le droit de voir la carte à double-faces correspondante... Vous ne pouvez pas non plus le faire si sa Checklist se reflète dans ses lunettes de soleil.

« Transform » n'est pas, contrairement à flip, un état. C'est une action qui ne peut être accomplie que par des cartes à double-face.

Si vous devez nommer une carte, vous devez nommer une face ou l'autre, pas les deux. Par exemple Pithing Needle ne bloquera les capacités activées que de l'une des faces.

Pour le Commander, une carte a les identités de couleur de toutes ses faces. Par exemple Garruk est vert-noir (et ne peut pas être joué dans un deck ayant pour général n'ayant pas au moins ces deux identités de couleurs), même si une face est mono-verte.

Les foils sont foils des deux cotés. Comme le coté foil a tendance à se courber si la carte est mal entreposée, cela transforme les cartes à double-faces foils en anneaux de Möbius.

Si un effet vous demande d'exiler « face cachée » (« face down ») une carte à double-faces, cela veut dire que vous devez la cacher. Pas la retourner.

En draft, il est légal de montrer comme de cacher la carte quand on l'a en main, ou quand on la passe à son voisin. Si on la montre, il est légal de montrer les deux faces de la carte.

Contrairement à ce qui avait été annoncé, il ne sera pas autorisé de cacher les cartes que l'on pick. La dernière carte pickée doit toujours se trouver au sommet de la pile.

Pour éviter que des joueurs cherchant à voir en draft les cartes à double-faces de leurs voisins ne voient par inadvertance les autres cartes qu'ils tiennent en main (ou pour éviter qu'un tricheur ne prétexte qu'il ne regardait que les cartes à double-faces), la DCI conseille qu'il y ait une période d'analyse au début de chaque booster, où toutes les cartes à double-faces sont posées en face de chaque joueur. Puis chacun reprends sa carte et le draft du booster commence. Vous pouvez regarder ce que chacun a drafté ou ce que chacun passe entre leurs picks, et donc à un moment sans équivoque.

En draft non-minuté (c'est le cas en FNM ou team draft par exemple), si des joueurs se retrouvent dans une situation où aucun d'entre eux ne veut faire son pick sans savoir si son voisin prends la carte à double-faces qu'il a ouvert, les choix se font dans le sens de passage du booster.

Pour les Prereleases UNIQUEMENT, et exceptionnellement, si vous n'avez pas assez de checklists pour tous ceux qui jouent sans pochettes opaques, y compris en récupérant celles des joueurs qui en ont en trop, les arbitres seront autorisés à créer des proxys de checklists en utilisant un terrain basique.

_________________
DCI judge lvl 2

"What I kill stays dead !"   "You Dark Mages are all alike – obsessed with power."

avatar
Muradin
Admin

Messages : 1240
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum